Blog

conseil municipal du 15 décembre : doutes et inquiétudes demeurent sur les sujets importants

Prenant enfin en compte nos remarques et suggestions pour un meilleur fonctionnement de la commune, nous constatons avec soulagement le retour à une certaine sérénité dans les débats du conseil. Nous pensons que la prise effective de fonction du nouveau Maire M. Frédéric Jean contribue à ce changement. Il n’en demeure pas moins qu’un épais brouillard entoure toujours les décisions prises.

A chaque questionnement sur les sujets primordiaux l’argumentaire proposé reste équivoque et laisse à penser qu’il n’y a pas de travail de réflexion préalable au sein de l’équipe majoritaire. Il est bien inquiétant d’entendre après 10 mois d’exercice la même ritournelle invoquant des promesses de campagnes et l’éternelle période d’apprentissage pour justifier certains agissements. Finalement on ne peut que constater, dans le mode de prise de décision de la majorité, l’existence d’un terrible éloignement des règles et obligations qu’induit le respect naturel de l’intérêt général.

Brindas ne peut pas être considérée comme une commune isolée, il devient urgent qu’enfin l’équipe municipale prenne en compte la dimension réelle de tous les paramètres intérieurs et extérieurs qui interagissent sur le fonctionnement et l’évolution d’une commune de la taille de Brindas.

Lire la suite

conseil communautaire du 11 décembre 2014

Les élus communautaires se sont réunis en conseil le jeudi 11 décembre 2014.

Les points les plus importants adoptés lors de cette séance concernent l'approbation du règlement d'attribution de subvention à la création de logements locatifs sociaux et d'aides à l'accession à la propriété.
A l'unanimité, la CCVL a décidé de :

  •  verser une subvention de 2000 € par logement (avec un plafond de 100.000 € par opération 
    1. à  partir du 1er logement locatif social pour les opérations se situant sur les communes non soumises à l'art. 55 de la loi SRU (Messimy, Pollionay, Sainte-Consorce, Thurins et Yzeron) .
    2. à partir d'un seuil minimal de 25 % de logement locatif social pour les opérations situées sur les communes soumises à la loi SRU (Brindas, Grezieu-la-Varenne et Vaugneray)

Lire la suite

Conseil municipal du 17 novembre : l'opaque transparence de la majorité

Ce deuxième conseil municipal présidé par le Maire Frédéric Jean nous apparaît comme une confirmation de la duplicité de la majorité. Transparence, ouverture, concertation sont les maitres-mots d’un sympathique discours hélas contredit dans les faits. 

Délégation de compétence au Maire : Il nous a été proposé de voter des délégations identiques à celles attribuées lors du conseil du 5 mai dernier.

Nous nous sommes à nouveau opposés à deux d’entre-elles : la réalisation d’emprunts jusqu’à 1 million d’euros et le droit de préemption. Dans un souci de progression Christiane Agarrat a suggéré de ramener ce montant à un niveau plus raisonnable limité à 500.000€. Mais le Maire n’a pas compris l’esprit du sujet et a cru bon de devoir négocier, tel que cela se pratique dans une transaction commerciale, en proposant de son côté de garder un « pouvoir » d’emprunt à hauteur de 750.000 euros, mais le fond reste le même. Aujourd’hui, le Maire peut donc décider seul d’engager la commune dans un emprunt et pour une somme qui reste disproportionnée par rapport au budget communal. Sans compter qu’il peut également disposer, toujours seul, du droit de préemption communal.

Que l’on nous comprenne bien : comme ce sont des décisions primordiales qui peuvent engager l’avenir de Brindas, nous considérons qu'elles ne peuvent se prendre unilatéralement, sans débats et avis publics au sein du conseil municipal.

Lire la suite

CCVL, Thierry CHOULET succède à M. BEFFY.

Depuis le décès de M. BEFFY, son poste de conseiller communautaire était vacant.

La mise en place d’un nouvel élu a eu lieu jeudi 6 novembre lors du conseil communautaire.
Si beaucoup s’attendait à voir M. JEAN, Maire de Brindas, prendre la succession de M. Beffy, le nouveau code électoral ne le permet pas. En effet  ce code électoral prévoit que «  Lorsque le siège d'un conseiller communautaire devient vacant, pour quelque cause que ce soit, il est pourvu par le candidat de même sexe, élu conseiller municipal suivant sur la liste des candidats aux sièges de conseiller communautaire sur laquelle le conseiller à remplacer a été élu  ».

Lire la suite

Le CCAS de Brindas enfin constitué

Dès son renouvellement, le conseil municipal doit procéder, dans un délai de 2 mois, à l’élection des nouveaux membres au sein du Centre Communal  d’Action Sociale ( CCAS).
Le CCAS est présidé de plein droit par le Maire de la commune. Son Conseil d'Administration est constitué paritairement d'élus locaux désignés par le conseil municipal et de personnes qualifiées dans le secteur de l'action sociale, nommées par le maire. On compte parmi celles-ci un représentant des associations familiales, un représentant des associations de personnes handicapées, un représentant des associations de retraités et de personnes âgées, et un représentant des associations oeuvrant dans le domaine de la lutte contre l'exclusion.
Le CCAS anime une action générale de prévention et de développement social dans la commune en liaison avec les institutions publiques et privées. Il est de ce fait l'institution locale de l'action sociale par excellence. 

Lire la suite

conseil du 13 octobre

 Ce premier conseil municipal présidé par notre nouveau maire Frédéric JEAN s’est déroulé sous de bien meilleurs auspices que les conseils précédents. Certes il n’y a «  rien de neuf sous le soleil », puisque qu’il n’y a aucun changement de fond et que tout a déjà été dit à l’occasion de la première mise en place du conseil. Nous prenons tout de même bonne note de l’engagement de transparence et de la volonté de créer les conditions d’un échange productif, tel qu’affirmé à maintes reprises par M. le Maire. Peut-être faut-il comprendre que pendant les 6 premiers mois du mandat cela n’était pas le cas. Quoi qu’il en soit, l’équipe Bien Vivre Ensemble à Brindas restera attentive à la mise en application des bonnes intentions et poursuivra son action au service de tous les Brindasiens.

En préambule au conseil, le rapport d’activité 2013 du SIPAG a été présenté par Mme Hélène Perret, vice-présidente du SIPAG. Vous pouvez retrouver ce rapport sur le site du SIPAG (www.lesipag.org).

Finances :

Approbation du Budget Supplémentaire 2014, concernant entre autre :

Lire la suite

conseil municipal du 13 octobre

le prochain conseil municipal aura lieu le lundi 13 octobre 2014 à 19H30 à la petite salle des fêtes.

ordre du jour:

Points donnant lieu à délibération :
Annexe 1. Approbation du procès-verbal du conseil municipal du 15 septembre 2014.
Annexe 2. Finances : Approbation du Budget Supplémentaire 2014
Annexe 3. Urbanisme : Avis concernant l’élaboration du Plan de Prévention des Risques Naturels
d’inondation (PPRNi) du Garon.
Annexe 4. Administration Générale: Modification des commissions municipales et désignation des
délégués au sein de ces dernières.

l'action municipale nous concerne tous. venez nombreux

Election du Maire. fin du suspens

Ce 2 octobre 2014, à la grande salle des fêtes, nombreux étaient les Brindasiens venus assister à l’élection de leur nouveau maire.

En préambule, le 1er adjoint précise que  Mme Michelle Chatti, 22ème sur la liste de Brindas Juste Pour Vous, ne souhaite pas siéger au conseil et que par conséquent M. Guy Dominique intègre le conseil municipal.

Conformément à la réglementation, c’est la doyenne de l’assemblée, Mme Receveur, qui préside la séance.

Annexe 1 : Election du Maire.

Lecture faite des articles du code général de collectivités territoriales, M. Fréderic JEAN propose sa candidature au poste de Maire. Sans plus de précisions.

Christiane Agarrat, pour Bien Vivre ensemble à Brindas, interpelle le candidat afin de connaître légitimement et avant de procéder au vote ses motivations et ses intentions, en tant que premier magistrat de la commune.

Lire la suite

Elections sénatoriales

Les élections en quelques mots

 Le Sénat est composé de 348 sénateurs élus au suffrage universel indirect.

La circonscription d’élection est soit le département soit la collectivité d’outre-mer. En outre, douze sénateurs représentent les Français établis hors de France.

Depuis 2011, et en application de la réforme de 2003, le Sénat est renouvelable par moitié, en deux séries  tous les trois ans, pour tenir compte de la réduction de neuf à six ans de la durée du mandat sénatorial.

Les élections de septembre 2014 concernent les 178 sénateurs , c'est-à-dire :

  • 58 départements métropolitains dont l'ordre minéralogique va de l'Ain (1) à l'Indre (36) et du Bas-Rhin (67) au Territoire de Belfort (90), à l'exception des départements d'Ile-de-France.
  • 1 département d'outre-mer (Guyane)
  • 4 collectivités d'outre-mer (Saint-Barthélemy, îles Wallis et Futuna, Saint-Martin, Polynésie Française)
  • 6 sénateurs représentant les Français établis hors de France

Lire la suite

Election du Maire de Brindas

Suite au décès de M.Beffy, Maire de Brindas, le conseil municipal se réunira le jeudi 2 octobre à 19H30 à la grande salle des fêtes .

L'ordre du jour de ce conseil est :

  • Election du Maire
  • Fixation du nombre d'Adjoints
  • Election des Adjoints

réunion du lundi 22 septembre

nous nous informaons que notre reunion prévue le lundi 22 septembre aura lieu à la ferme du Milon . et non au carré d'ass' comme annoncé dans nos flyers.

nous vous rappelons que le but cde cette réunion est de refléchir sur 4 thèmes importants

*la démocratie locale

* la réforme territoriale

* l'amménagement de notre commune

*le lien intergénérationnel

cr du conseil du 15 septembre: toujours et encore des inquiétudes

Bien préparé démocratiquement comme il était d’usage lors des mandatures précédentes, ce conseil municipal aurait pu se dérouler sereinement dans le cadre républicain qui sied à cette assemblée, tout en permettant aux élus d’exprimer leurs sensibilités.

Hélas, l’absence de préparation en amont, notamment en commissions (dont certaines n’ont toujours pas été réunies !) a conduit à un débat décousu mené à l’emporte-pièce par un premier adjoint dépassé (même par ses propres troupes) dès qu’une discussion s’engage.

 

Lire la suite

Pour être informé, abonnez-vous au Progrès

C’est devenu une mauvaise habitude de la part de la nouvelle équipe majoritaire du conseil municipal.

Pour être informé des mauvais coups préparés dans le secret de quelques cabinets obscurs, il faut lire la presse comme en témoigne le nouvel article du « Progrès » paru le 16 août (cliquer ici pour lire l'article). Exit les élus, les commissions, le conseil municipal, le maire Christian Beffy communique par médias interposés.

Cette fois, il confirme le report (l’annulation ?) de la construction de la résidence séniors tant attendue. Toutefois, devant la levée de boucliers suite à l’annonce impromptue de cette décision lors du dernier conseil municipal par le premier adjoint, il tente de « noyer le poisson » en évoquant de vastes projets en réflexion.

Mais quels projets ?

Lire la suite

Anglicisme surprenant de la part de « Brindas juste pour Vous » !

Quel ne fut pas notre étonnement à la réception de notre traditionnel Brindas Images de constater que ce magazine avait changé de nom. Notre élu (et oui, il n’y en a qu’un dans la démocratie de la nouvelle majorité) présent à la commission communication (1 seule réunion) n’a pas été associé à cette décision. Dommage !  Il aurait pu suggérer à Mme Chriqui-Darfeuille, en charge de cette délégation, que la langue française est suffisamment riche pour éviter d'utiliser un mot anglais, qui de surcroît ne reflète pas le contenu de cette publication. En effet, ce magazine fort apprécié des Brindasiens relate principalement les évènements des mois antérieurs qui ne sont donc pas, par définition,  des "News" (ou nouvelles en français).

.

Lire la suite

le parking relais aux oubliettes!!

"Et de 4...
Après l'abandon de la rue Jean-Guy MOURGUET et de la résidence senior au centre du village,le transfert de la gestion du droit des sols,  le Maire de Brindas par l'intermédiaire de son 1er adjoint a DÉCIDÉ unilatéralement de supprimer l'emplacement réservé pour la création d'un parking relais prévu pour faciliter l'accès aux transports en commun.
C'est une fois encore sans discussion ni au sein du conseil municipal ni au sein du comité de pilotage mis en place avec les communes de Messimy, Thurins, Grezieu la Varenne, Sainte Consorce, que cette décision à été prise.

Lire la suite

les élus inaugurent la piscine de Thurins

Vendredi 11 juillet,en présence de G.Barriol et C.Guilloteau les élus locaux ont inauguré la piscine intercommunale d'été de Thurins. Cette piscine fermée au public depuis 2008 pour rénovation, a ouvert ses portes le 1er juillet.

Elle accueillera le public durant la période estivale du mardi au dimanche de 13H à 19H.
vous poureez profiter  d'un bassin de 25m de long sur 8m de large, et d'une profondeur allant de 1,10m à 2,10m.
Une plage spacieuse et propice au « farniente » s'offre aux adeptes du soleil, avec des transats, des tables de pique-nique et des parasols. Un distributeur de boissons et de friandises est installé pour les petits creux.
Un jeu d'eau destiné aux plus petits complète les installations.
Un vaste espace de gazon permet de poser sa serviette ou faire un pique-nique un peu à l'écart de la piscine.
Des vestiaires et des sanitaires vous permettent de profiter plus confortablement de cet espace de loisir

Lire la suite

la résidence tant attendue ne verra pas le jour

Et un et deux et trois..non ce n'est pas le score d'un  match de coupe du monde , mais bien la troisième décision prise sans aucune concertation avec les élus de l'opposition ni même  avec les Brindasiens pourtant si désireux de voir aboutir ce projet.

C’est à l'occasion d'une question précise posée par une personne du public assistant au conseil municipal du 7/7 que nous avons appris que les élus de Brindas juste pour Vous ne souhaitaient pas donner suite au projet de la résidence séniors. Ce projet, prévu de longue date (plusieurs mandatures) touchait à sa fin. En effet, il était prévu la construction d’une résidence séniors  sur un terrain appartenant à l’OPAC, situé à l’angle de la rue du Vieux Bourg et du chemin du Moncel.

Lire la suite

La voie Jean Guy Mourguet ne sera pas réalisée

 Brindas Juste Pour Vous décide sans discussion préalable, de ne pas donner suite au projet de la voie Jean Guy Mourguet

 cette rue prévue lors du mandat précèdent permettait de rejoindre la montée de la Bernade à la montée du Clos. Le long de cette voie, de nouveaux commerces, dont une moyenne surface, des zones de stationnement facilitant l’accès aux commerces du centre bourg,  une piste cyclable, étaient prévus ainsi que dans le futur  l’implantation de logements sociaux permettant ainsi de répondre aux exigences de l’Etat. Une convention avait d’ailleurs été signée avec l’Epora.  L’Epora est un opérateur foncier chargé d’aider les collectivités dans la mise en place de projets variés d’aménagement, visant à créer des logements, revitaliser les centre-bourgs et lutter contre l’étalement urbain, à qui est reversé notamment les amendes liées à la loi SRU.

Lire la suite

Brindas va perdre la gestion du droit des sols!

Ce billet fait suite au conseil municipal du 7 juillet 2014 et vous explique notre déception face à une décision prise sans concertation de Brindas Juste Pour Vous

Les services de l’Etat n’instruiront plus, dès cet automne, les permis de construire et les déclarations préalables, qui seront désormais à la charge des communes. Chaque commune ne dispose pas d’un service urbanisme suffisamment structuré pour répondre à ces exigences. Or, ce que vous ne savez peut être pas, c’est que Brindas, depuis 2013, sous l’impulsion de C. Agarrat, avait anticipé cette réforme et ne dépendait donc plus de l’Etat pour l’instruction des dossiers d’urbanisme. 

Lire la suite