conseil municipal

CR du conseil du 21 mars 2016

Une absence de méthodologie de plus en plus inquiétante !

En préambule du conseil, la gendarmerie de l’Arbresle a présenté au conseil le projet « participation citoyenne »

C’est un dispositif qui a été initié pour la première fois dans les Alpes Maritimes par des résidents anglais las d’être cambriolés. Repris par la gendarmerie de Grasse, le ministre de l’intérieur a choisi en 2011 de généraliser le concept et a indiqué dans sa note ministérielle « cette démarche consiste à faire participer les acteurs locaux de la sécurité et la population concernée, avec l’appui et sous le contrôle de l’Etat, à la sécurité de leur propre environnement.

Ceci doit permettre :

  • De rassurer la population
  • D’améliorer la réactivité des forces de sécurité contre la délinquance d’appropriation
  • D’accroître l’efficacité de la prévention de proximité

Le dispositif, encadré par la loi, s’articule autour du Maire, de référents de quartiers, de lotissements ou de rues et de la gendarmerie. Il a pour but de mobiliser les habitants pour qu’ils participent à l’effort de sécurité en signalant les allées et venues et les faits suspects dans leur environnement, mais en aucun cas en intervenant directement, ceci restant du domaine exclusif des gendarmes.

Il ne s’agit pas de surveiller ses voisins, mais de lutter contre les cambriolages, les vols par ruse et les dégradations, en renseignant sur des faits et non sur des personnes nommément désignées, en observant et non en surveillant ou en patrouillant, en accomplissant des actes élémentaires de prévention (exemple, relever le courrier d’un voisin et surveiller son logement en son absence)

Le dispositif est mis en place après la signature d’un protocole entre le Maire, les référents et la gendarmerie. Cette convention précise formellement le rôle de chacun.

Points donnant lieu à délibération

Annexe 1 : finances : admission en non valeur.

Lire la suite

conseil municipal du 21mars 2016

le prochain conseil municipal aura lieu le lundi 21 mars à 19H30 à la petite salle des fêtes.

voici l'ordre du jour : 

Présentation du projet « Participation citoyenne » Capitaine P. Tritschler et M. S. Arnoux (Réserve Citoyenne) de la compagnie de Gendarmerie de l’Arbresle

Points donnant lieu à délibération :

  • Annexe 1 : Finances : D2016-23 : Admission en non-valeur
  • Annexe 2 : Finances : D2016-24 : Mise à jour de la durée des amortissements
  • Annexe 3 : Enfance-Jeunesse : D2016-25 : Approbation de l’annexe au Contrat Enfance Jeunesse 2015 - 2018 entre la CCVL, les communes de Brindas, Grézieu-la –Varenne, Messimy,                     Pollionnay, Sainte-Consorce, Thurins, Vaugneray et Yzeron et la Mutuelle Sociale Agricole
  • Annexe 4 : Services Techniques : D2016-26 : Réaménagement d’un Bâtiment en CTM : approbation du projet et autorisation au Maire pour solliciter des subventions
  • Annexe 5 : Services Techniques : D2016-27 : Aménagements au Bassin du Pontey : approbation du Projet et autorisation au Maire pour solliciter des subventions
  • Annexe 6 : Affaires Générales : D2016-28 : Participation Citoyenne : Approbation de l’engagement de la Commune dans le dispositif et autorisation de signature de la convention
  • Annexe 7 : Ressources Humaines : D2016-29 : Création d’un emploi statutaire ouvert au grade d’agent de Maîtrise

Points ne donnant pas lieu à délibération :
Questions diverses.

compte rendu du conseil du 23 février 2015

A l’ordre du jour de ce conseil figurait deux points importants, les subventions versées aux associations et le vote du budget primitif 2015.

En préambule, Mr Dussurgey a présenté le compte administratif 2014 et le compte de gestion 2014. A l’issue des explications apportées sur ces deux documents qui relatent l’exécution du budget, Christiane Agarrat s’est félicité sur la qualité des précisions budgétaire de l’ancienne majorité puisque sur le volet fonctionnement 96 % des dépenses ont été réalisées et 102 % des recettes ont été encaissées.

Elle a toutefois fait remarquer qu’il serait souhaitable pour la bonne exécution des investissements et pour le versement des subventions aux associations que l'on revienne à un vote du budget établi sur l’année calendaire.

Ces deux documents ont été approuvés à l’unanimité.

Attribution des subventions aux associations : 

Lire la suite

conseil municipal du 15 décembre : doutes et inquiétudes demeurent sur les sujets importants

Prenant enfin en compte nos remarques et suggestions pour un meilleur fonctionnement de la commune, nous constatons avec soulagement le retour à une certaine sérénité dans les débats du conseil. Nous pensons que la prise effective de fonction du nouveau Maire M. Frédéric Jean contribue à ce changement. Il n’en demeure pas moins qu’un épais brouillard entoure toujours les décisions prises.

A chaque questionnement sur les sujets primordiaux l’argumentaire proposé reste équivoque et laisse à penser qu’il n’y a pas de travail de réflexion préalable au sein de l’équipe majoritaire. Il est bien inquiétant d’entendre après 10 mois d’exercice la même ritournelle invoquant des promesses de campagnes et l’éternelle période d’apprentissage pour justifier certains agissements. Finalement on ne peut que constater, dans le mode de prise de décision de la majorité, l’existence d’un terrible éloignement des règles et obligations qu’induit le respect naturel de l’intérêt général.

Brindas ne peut pas être considérée comme une commune isolée, il devient urgent qu’enfin l’équipe municipale prenne en compte la dimension réelle de tous les paramètres intérieurs et extérieurs qui interagissent sur le fonctionnement et l’évolution d’une commune de la taille de Brindas.

Lire la suite

cr du conseil du 15 septembre: toujours et encore des inquiétudes

Bien préparé démocratiquement comme il était d’usage lors des mandatures précédentes, ce conseil municipal aurait pu se dérouler sereinement dans le cadre républicain qui sied à cette assemblée, tout en permettant aux élus d’exprimer leurs sensibilités.

Hélas, l’absence de préparation en amont, notamment en commissions (dont certaines n’ont toujours pas été réunies !) a conduit à un débat décousu mené à l’emporte-pièce par un premier adjoint dépassé (même par ses propres troupes) dès qu’une discussion s’engage.

 

Lire la suite

rythmes scolaires: toujours aussi vague!

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Progres du 3 juin 2014

conseil du 2 juin

C’est dans une ambiance plus sereine et devant un public toujours plus nombreux, que s’est déroulé le conseil municipal du 2 juin.
A l’ordre du jour, notamment, la mise en place des commissions municipales.
Comme demandé par C.Agarrat et R.Ménétrier lors du précédent conseil, les commissions communication et lien inter générationnel ont été enfin créées. Nous ne pouvons que nous en féliciter.

A contrario, le nombre de délégués dans les commissions est resté scotché à 11, avec toutefois la création de manière quelque peu alambiquée d’une suppléance pour la liste BPP. Les commissions urbanisme (13) et communication (6 + 2 suppléants) constituent l’exception. Tout ceci n’est franchement pas très simple à suivre. C’est à se demander ce que craint la majorité en place lorsqu’il s’agit de se mettre en mouvement et d’impliquer le plus grand nombre, au-delà de sa propre liste. A moins que ceci cache des difficultés internes à mobiliser les élus de cette majorité !

Lire la suite