les élections départementales

A quelques jours des élections départementales des 22 et 29 mars prochains, nous avons jugé intéressant de vous fournir ces quelques renseignements qui, nous l'espérons, vous permettront de mieux connaître le rôle du département dans notre quotidien et vous inciteront à ne pas "bouder" ces élections.

Les élections départementales (ex-cantonales) désignent les membres du conseil départemental (ex-général) dans le cadre du canton

Le mode d’élection des conseillers départementaux (ex-conseillers généraux) est  modifié.

Lors des élections départementales de mars 2015, le nouveau mode de scrutin s’appliquera pour la première fois : deux conseillers départementaux seront élus dans chaque canton au scrutin binominal à deux tours. Les candidats devront se présenter en binôme composé d’une femme et d’un homme. Cette disposition vise à poursuivre l’objectif de parité qui avait commencé à être mis en œuvre depuis la loi du 31 janvier 2007, disposant que les suppléants devaient être de sexe opposé à celui du candidat.

Par ailleurs, pour conforter la parité, la loi prévoit que le binôme des remplaçants des candidats doit lui aussi être composé de deux personnes de sexes différents, afin que chaque candidat et son remplaçant soient du même sexe.

Élus pour six ans, les conseillers départementaux seront désormais renouvelés en intégralité
Pour être élu au premier tour, un binôme devra recueillir à la fois la majorité absolue (50% des suffrages exprimés plus une voix) et le quart des électeurs inscrits. Si aucun des binômes ne l’emporte au premier tour, un second tour est organisé.

Au second tour, sont autorisés à se présenter les binômes ayant obtenu au moins 12,5% des voix des électeurs inscrits (art. L210, al. 8). Cependant, comme cette seconde condition est sévère, notamment en raison de labstention souvent élevée, le code électoral autorise le binôme qui a recueilli le plus de suffrages, après le binôme remplissant les conditions, à se maintenir, ou les deux si aucun ne remplit les conditions, comme cela était déjà le cas précédemment avec le scrutin uninominal. Au second tour, la majorité relative (le plus grand nombre de voix) suffit pour être élu.

Les enjeux :

Cette élection nous concerne tous. Afin de préciser notre pensée, vous trouverez ci-dessous  les actions du département dans le quotidien de chacun,

La loi du 27 janvier 2014 désigne le département comme "chef de file" en matière d’aide sociale, d’autonomie des personnes et de solidarité des territoires. Le coût financier de ses interventions représente plus de la moitié de son budget de fonctionnement.

Son action est structurée autour de 3 priorités.

Solidarité

À toutes les étapes de la vie -petite enfance, adolescence, personnes âgées, personnes en situation de handicap- le Département accompagne les familles et tous ceux confrontés à des difficultés sociales, économiques ou humaines. En assurant une mission de conseil, de soutien, d'écoute, il est un "facilitateur" de vie.

 Développement

Le Département investit en faveur des 110 collèges du Rhône, pour la qualité des transports en privilégiant les transports en commun et le rail, pour l'aménagement équilibré des territoires par des contrats pluriannuels avec les communes.  Depuis 1993, il est présent dans tous les cantons ; novateur et précurseur, il a choisi d'implanter ses services au plus près des citoyens. Près de 200 implantations locales maillent le territoire, dont 20 Maisons du Rhône qui assurent un réseau performant au service des citoyens

Cadre de vie

Le Département veille au bien-être et à la sécurité des citoyens, notamment par le biais de ses 1 250 sapeurs-pompiers professionnels et 4 200 pompiers volontaires, répartis dans ses centres d'intervention sur tout le territoire départemental. Il pratique la décentralisation culturelle et met en valeur son patrimoine, encourage la pratique sportive et préserve son environnement.

A travers ce bref rappel, vous aurez compris l’importance du conseil départemental et donc des élections à venir. Il est de votre devoir d’aller voter.

Quelques images pour illustrer le « Nouveau Rhône »
Image 4Image 5Image 3Image 6

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau