groupe scolaire

oui (5)
4.07%
non (118)
95.93%
sans avis (0)
0%
Commentaires (19)

1. Michel Laroze 09/02/2019

Eviter la concentration de voiture au centre village aux heures de sorties. Prévoir des options pour l'avenir lointain.

2. LAROZE 09/02/2019

Eviter la concentrations de voitures au centre village aux heures de sorties. prévoir des extensions pour le furur lointain.

3. HELGEN 10/02/2019

La position du maire est une erreur.
La position de l'opposition est une seconde erreur.
On ne met pas un collège et une école au même endroit !
Brindas à besoin de trois écoles réparties en fonction de l'habitat, dans le bassin de vie, pour que les enfants puissent rejoindre leurs écoles à pieds.
Deux cuisines, en plus, ne me paraient pas insurmontable.

4. FAUCON 10/02/2019

Bjr

Eviter la concentration de circulation dans le centre bourg qui est déjà saturé aux heures de sorties de l'école.
Laisser un peu plus d'espace aux enfants.

5. Heyraud 10/02/2019

Luttons contre les prises de positions unilatérales et reprenons le pouvoir sur ce dossier. C'est aux Brindasiens de trancher, et dans le cas d'espèce, au vu des informations à disposition, l'extension n'apparait pas pertinente à moyen terme. La plupart des communes de notre taille dispose de plusieurs groupes scolaires. Les 2 projets doivent être travaillés sérieusement et les Brindasiens doivent choisir en connaissance de cause.

6. Babette Guyot 11/02/2019

Un trop grand nombre d'enfants dans une école me semble plus difficile à gérer. Risque de plus de violence, de bruit.
Evidemment la concentration entraîne des difficultés de circulation et de parking dans le centre déjà saturé entre 8h15 et 8h45. réfléchir sur une école autour du Collège me semble pertinent.

7. Morel 11/02/2019

Il me semble qu’un second groupe scolaire s’impose dans le village au vu des futures constructions!

Cela éviterait la concentration de véhicules dans le centre.

Et nos enfants auront un peu plus d’espace pour grandir et s’épanouir.

8. Cluzel Danielle 11/02/2019

concentration déjà très importante aux entrées et sorties d'école, Ét parkings complets.

9. medina 12/02/2019

Trop de voitures lors de la sortie des élèves, risques d'accidents!
Supprimer les classes en préfabriqué peu confortables et prévoir un nouvel emplacement pour un groupe de classes comme à Craponne par exemple, Brindas s'agrandit et il devient urgent d'anticiper!

10. KRZYZOWSKI Christiane 12/02/2019

Un second groupe scolaire s’impose dans notre commune et en vu des futures constructions cela est indispensable! Mais une concentration au cœur du village est une grossière erreur car déjà saturé par beaucoup trop de véhicules et très peu de parking.

11. SOLENTE 12/02/2019

la solution proposée par la municipalité pour l'extension des écoles n'est pas plus adaptée que la solution envisagée à proximité du CES. La commune a 2 pôle de population plus dense , le bourg et le Gourd. C'est dans le secteur du Gourd qu'il faut construire le groupe scolaire avec restaurant scolaire pour faciliter l'accès aux enfants de cette partie du village et éviter que les plus jeunes veuillent imiter les plus grands et une concentration de voitures sur un même site. L'exemple du bourg devrait servir de leçon

12. DUFOUR André 14/02/2019

Dans tout projet visant à modifier la structure d'éducation de notre commune il faut, à mon avis, d'abord penser aux enfants et à leur bien être dans la vie scolaire.Ensuite il est nécessaire de tenir compte de l'environnement du lieu de vie scolaire. Je suis absolument contre le projet communal visant à augmenter le nombres de classes dans le centre du village.

13. BLANCO VEIGA Daniel 14/02/2019

Brindas a besoin d'un nouveau site spacieux et pratique sans conséquences sur la circulation du centre.

14. Jeanjean Pierre 25/02/2019

La création d'un deuxième groupe scolaire offrirait certainement de meilleures conditions d'accueil pour les élèves.

15. Carine Martel 28/02/2019

Cette solution est une erreur. Comme dit précédemment, les Algeco ne sont pas confortables (pas de point d'eau, bruyant quand l'autre groupe est en récré et tape sur les murs ou lors de pluies, résonance), les parkings sont sur-saturés, beaucoup trop d'élèves par rapport à la dimension de la cour (les enfants ont besoin de courir et de se défouler mais ça leur est interdit). C'est bien de vouloir que Brindas se développe, de donner plein de permis de construire, mais il serait temps que la municipalité se rende compte que cela nécessite des structures adaptées.
Après mettre la seconde école près du collège n'est pas non plus une solution, les problèmes de stationnement et de circulation dans cette zone augmenteront.
Il faut prévoir un troisième site.

16. Laure Michel 28/02/2019

J'habite depuis 3 ans à brindas et J ' ADORE ! Mais quand il faut que je parte aux heures où l'on vient déposer ou chercher les enfants, c'est une grosse galère et c'est surtout très très dangereux. Faut-il attendre l'incident ? l'accident ? Les parkings sont plus que complets ! et comment peut-on concentrer des classes dans le même groupe scolaire ? les écoles "usines" ne sont guère confortables, ni efficaces et je sais de quoi je parle ! et c'est surtout très conflictuel.. On doit avant tout penser aux enfants et à l'équipe pédagogique et au confort des parents mais surtout Sécurité !

17. Elegy 28/02/2019

Brindas est il me semble une des rares communes alentours avec un seul groupe scolaire maternelle et primaire, alors que l'effectif de son école est un des plus conséquents de la région ?

Les algecos (toujours pas climatisés à la rentrée dernière alors qu'il semble que cela aurait du être la priorité compte tenu de leur exposition) empiètent déjà sur l'espace disponible pour les récréations, et offrent des conditions de travail difficiles aux enseignants comme aux élèves qui ont parfois du sortir faire classe dans la cour par forte chaleur.

Un agrandissement occasionnera des travaux pendant la scolarité, ce qui ne va pas participer non plus au confort et bonnes conditions d'apprentissage.

Si l'on rajoute les problèmes de circulation aggravés dans le centre, cela ne semble pas une stratégie très viable, long terme, et tournée vers le bien être des enfants...

Pourquoi ne pas opter pour une solution plus long terme et qualitative, et ne pas préempter un terrain disponible pour y construire un nouveau groupe qui sera plus adapté à l'augmentation constante des effectifs ?

18. Weill Nicole 03/03/2019

Ne laissons pas le maire prendre seul cette décision si lourde de conséquences pour l’avenir de nos enfants! Il faut continuer à se battre pour un 2ème groupe scolaire!

19. leblanc 16/11/2019

Agarrat, c'est pas l'ancienne maire qui n'a JAMAIS prévu un nouveau groupe scolaire durant tout son mandat ?

Les commentaires sont clôturés